La charte du collectif anti-sargasses Marie-Galante

La charte du collectif anti-sargasses Marie-Galante

21 avril 2018 0 Par collectif ASMG

Rassemblant des Citoyens, des Associations, des Organisations Syndicales et
Politiques, un Collectif Anti-Sargasses (Liyannaj kont Sawgas) s’est constitué, pour
affirmer sa demande de : RECONNAISSANCE D’ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE
& L’APPLICATION DU PRINCIPE DE PRECAUTION.

CHARTE D’ADHÉSION AU COLLECTIF

 

voir ou télécharger la charte d’adhésion

L’échouage massif de sargasses sur les plages de Guadeloupe est un fait établi depuis 2011, les solutions pour y
remédier ou limiter ces invasions n’en sont toujours qu’à l’état d’évaluations et de tests. Depuis le 26 mars 2018 l’île
de Marie Galante et particulièrement le village de Capesterre sont impactés par ces échouages.
Face à l’urgence sanitaire constatée, nous considérons qu’il nous faut désormais agir de façon plus concrète et nous
faire entendre par un mouvement structuré.
L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) a publié en mars 2017 un rapport s’appuyant sur les
recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) du 3 septembre 2015. Il en découle des instructions
précises pour protéger et informer les populations exposées de façon durable aux émanations des sargasses en
décomposition.
Aucune de ces recommandations n’a été mise en œuvre à ce jour faute de moyens techniques et financiers des
collectivités locales.
Le collectif Anti-sargasses MG rassemble des citoyens au travers d’associations, d’organisations syndicales et
politiques. Nous demandons instamment à l’Etat  LA RECONNAISSANCE DE L’ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE &
L’APPLICATION DU PRINCIPE DE PRECAUTION.

Cette revendication repose sur les éléments suivants :

 les atteintes graves à la santé publique directement imputables à l’exposition prolongée aux émanations
issues de la décomposition des sargasses.
 les conséquences environnementales désastreuses (pollution de l’eau, de l’air, du sol et du sous-sol)
 les ravages socio-économiques consécutifs aux émanations (agriculture, pêche, tourisme,…)

Ce combat pour la sauvegarde de notre territoire demande un investissement humain important en termes
d’engagement, de compétences, de temps et d’énergie, ainsi qu’un investissement financier conséquent et pérenne.
Le collectif Anti-sargasses MG  a besoin de tous pour mener à bien ce combat et se donner les moyens :
• d’une surveillance quotidienne des conditions sanitaires des populations et des travailleurs directement
impactés par les sargasses
• de tisser un réseau d’influence efficace auprès des pouvoirs publics et des élus concernés.
• de faire bénéficier d’une aide juridique et scientifique les personnes ou collectivités confrontées aux
échouages massifs de sargasses
• d’informer la population de la manière la plus objective possible de la situation tant sanitaire que
technique par tous les moyens qui lui sembleront adaptés

Il souhaite que soit tenu un débat public et participatif sur les conséquences du changement climatique en
Guadeloupe.
Le mot d’ordre du Le collectif Anti-sargasses MG  est « Konba pou santé annou »

 Membre du collectif Anti-sargasses MG

Adresse : Le collectif Anti-sargasses MG  Cabinet du Dr Stephane Cattoni Rue de la Marine 97140 Capesterre de
Marie Galante.
Mail : collectifsargassesmg@gmail.com
Blog : http://sargasses.marie-galante.net